< Précédent

Vive les plantes vivaces

Des floraisons généreuses, luxuriantes ou sages, une vaste palette de couleurs, d’inattendues associations… les plantes vivaces constituent la clef de voûte d’un joli jardin

 

Des floraisons généreuses, luxuriantes ou sages, une vaste palette de couleurs, d’inattendues associations… les plantes vivaces constituent la clef de voûte d’un joli jardin.

Indispensables au jardin, les plantes vivaces renaissent de leur souche au printemps pour refleurir avec générosité dans les plates-bandes. Leur principal avantage est de repousser chaque année après avoir passé l’hiver en place au jardin. Certaines vivaces développent un feuillage persistant, formant un coussin vert ou gris qui reste décoratif durant tout l’hiver. Mais chez la plupart d’entre elles, les parties aériennes meurent en automne. Il ne subsiste alors qu’une touffe de tiges, quelques rosettes ou des bourgeons qui restent cachés à fleur de terre jusqu’au printemps. En avril ou mai, de jeunes feuilles sortent de terre et forment une touffe de feuillage. Les fleurs éclosent du printemps à l’automne, selon les variétés. Cette année, la plantation ou la division des souches se fait de préférence à la fin avril ou en mai.

Un parterre bien installé

- Plan du massif. Dessinez sur le sol les contours et la forme du parterre à l’aide de tuteurs ou d’un cordeau. Si vous aimez les jardins structurés, tracez des lignes bien droites. Les courbes sinueuses conviennent aux jardins plus naturels et augmentent l’impression de profondeur. Vous pouvez créer une île fleurie au milieu de la pelouse ou adosser votre parterre à un mur, une haie ou un massif d’arbustes.

- Choix des plantes. Songez à la place adulte de chaque espèce. Placez les plantes les plus hautes dans le fond, les plus petites devant. Tenez compte de leur besoin en ombre ou en lumière et des périodes de floraison de chaque variété afin de créer les plus belles associations.

- Avant la plantation. Nettoyez votre terrain en éliminant soigneusement toutes les mauvaises herbes. Retournez la terre à la bêche et émiettez-la finement en incorporant un engrais ou un amendement.

- Mise en place. Creusez un trou pour installer chaque plante. Disposez-les en les regroupant par 3 ou 5 plantes de la même variété, en taches irrégulières. Rajoutez de la terre et tassez en surface. Arrosez abondamment.

- Apport d’engrais. Les engrais pour plantes fleuries conviennent à la plupart des plantes vivaces. Avant la plantation, un engrais de fond sera peut-être utile. Ensuite, vous apporterez chaque printemps un engrais plus léger. Le compost est précieux pour améliorer le sol de manière durable.

- Entretien et soins. Coupez régulièrement les fleurs fanées. Faites la chasse aux mauvaises herbes et sarclez pour ameublir et aérer le sol entre les plantes. Coupez la plante desséchée au ras du sol à l’entrée de l’hiver.

Auteur: 
Agnès Speeckaert
Description auteur: 

Agnès Speeckaert est journaliste et photographe, spécialisée dans le jardinage et les reportages de jardins. Dans sa famille, le jardinage s'est transmis de mère en fille. C'est pour aider ses copines à arranger leur jardin qu'Agnès a suivi des études d'horticulture et de paysagisme à Gembloux. Elle est aujourd'hui devenue la spécialiste du jardinage dans de nombreux magazines !


< Précédent