< Précédent

Petits fruits au soleil

Framboises, groseilles, mûres… Qui peut résister à l’envie de grappiller des petits fruits rouges mûris au soleil. Cultivez ces fruits en toute simplicité, dans le jardin ou même sur le balcon ...

 

Framboises, groseilles, mûres… Qui peut résister à l’envie de grappiller des petits fruits rouges mûris au soleil. Cultivez ces fruits en toute simplicité, dans le jardin ou même sur le balcon.

Pour mûrir en offrant toutes leurs saveurs, les fruits doivent recevoir du soleil en abondance. Choisissez un endroit aéré mais à l’abri des vents desséchants. Evitez les plantes voisines à la végétation encombrante ou aux racines envahissantes, car les plantes ont besoin d’un sol assez riche et frais tout au long de l’été. Pour satisfaire l’appétit de vos fruitiers, incorporez à la terre de plantation des engrais à décomposition lente qui constituent des réserves durables dans le temps. Si vos plantes sont installées dans un bac, apportez régulièrement un engrais liquide ou en granulés pour compenser le déficit nutritif du substrat.

Les framboises, fragiles et parfumées
Il existe deux types de framboisiers. Les non-remontants qui fructifient en juin-juillet sur les pousses de l’année précédente et les formes remontantes qui fructifient en juillet puis, à nouveau en septembre jusqu’aux gelées, sur les nouvelles pousses de l’année. La maturité étant échelonnée, la récolte se fait tous les trois ou quatre jours. La plupart des framboisiers demandent à être guidés au fur et à mesure de leur croissance sur un grillage ou des fils de fer horizontaux tendus entre des piquets pour fructifier et profiter pleinement du soleil.

Les groseilles, translucides et acidulées
Le groseillier est un gros buisson décoratif qui prend beaucoup de place. On peut le planter en haie ou dans le fond d’un massif de fleurs, dans un sol frais et fertile. Il supporte une situation semi-ombragée mais apprécie les terres riches en humus. Tous les quatre ans, effectuez une taille de rajeunissement en éliminant les rameaux âgés au profit des plus jeunes. Profitez-en pour dégager le centre de la plante.

Les mûres, épineuses et sauvages
Le mûrier est en réalité une ronce sarmenteuse aux branches enchevêtrées et épineuses qui a donné naissance à des variétés à grands fruits sucrés. Il pousse partout et accepte la mi-ombre. Il dissimule rapidement un grillage et constitue une clôture attractive par ses fruits. Il peut également être palissé le long des montants d’une pergola plein sud ou dans un grand pot contre un mur ou un claustra.

Auteur: 
Agnès Speeckaert
Description auteur: 

Agnès Speeckaert est journaliste et photographe, spécialisée dans le jardinage et les reportages de jardins. Dans sa famille, le jardinage s'est transmis de mère en fille. C'est pour aider ses copines à arranger leur jardin qu'Agnès a suivi des études d'horticulture et de paysagisme à Gembloux. Elle est aujourd'hui devenue la spécialiste du jardinage dans de nombreux magazines !


< Précédent