< Précédent

Nourrir vos rosiers au printemps

Mai est le premier mois où nous vous recommandons de nourrir vos Rosiers avec une poignée d'engrais organique. Cet apport énergétique les aidera à puiser dans leurs réserves afin de vous offrir de magnifiques floraisons.

 

Mai est le premier mois où nous vous recommandons de nourrir vos Rosiers avec une poignée d'engrais organique. Cet apport énergétique les aidera à puiser dans leurs réserves afin de vous offrir de magnifiques floraisons.

Nourrissez tous vos Rosiers à raison d'une poignée de cet engrais organique que vous épandrez autour du pied (si votre rosier est âgé, il faudra sans doute prévoir plusieurs poignées). Vous grifferez ensuite légèrement le sol afin d'enterrer cette nourriture indispensable pour obtenir de plantureuses floraisons.
Si votre Rosier est de type remontant (à floraisons multiples au long de la saison), vous répéterez cette opération en juin et en juillet pour cesser tout apport à partir du mois d'août. Si le sol est sec, vous veillerez à arroser abondamment afin que vos plantes puissent assimiler rapidement cet apport d'énergie.

Quel engrais pour vos Rosiers ?
Evitez les granulés d'engrais (de couleur) rose bien trop riche en azote, ainsi que tout engrais chimique. Préférez un engrais dont la formule est adaptée aux besoins de vos Rosiers. Parmi ceux disponible sur le marché Or Brun Spécial Rosiers est celle que nous utilisons à la Pépinière et Roseraie. Elle est parfaitement équilibrée et rapidement assimilable.

L'arrosage de vos Rosiers
Quelle que soit la météo et ce jusqu'à la mi septembre, nous vous conseillons vivement d'arroser en profondeur le sol au pied de vos rosiers : une fois par semaine 10 litres d'eau par Rosier si vous avez pris soin d'apporter un paillage au pied de vos plantes (coque de cacao ou pellets de paille de froment). Si le sol est nu et par temps sec, il faudra prévoir deux arrosages de ce type par semaine. Ces interventions vous permettront d'obtenir des floraisons plus rapides et de rattraper quelque peu le retard de 2 à 3 semaines de la végétation suite à l'hiver prolongé de cette année.

Et le traitement préventif des maladies ?
Avant de traiter préventivement pour protéger vos rosiers des maladies (l'objet de notre prochaine lettre d'infos), nous attendrons que les feuilles soient totalement déployées

 

Auteur: 
Filroses

< Précédent