< Précédent

Marcottez les buissons

Le marcottage des arbustes et des buissons est une méthode ultra simple et bon marché pour les multiplier. Voici la marche à suivre de cette technique à la portée de tous les jardiniers, même débutants.

 

Le marcottage des arbustes et des buissons est une méthode ultra simple et bon marché pour les multiplier. Voici la marche à suivre de cette technique à la portée de tous les jardiniers, même débutants.

Le marcottage permet d'obtenir une nouvelle plante en quelques mois. Marcotter un buisson, c'est provoquer l'apparition de racines sur un rameau sans le séparer de la plante qui le porte. Il se produit naturellement chez certains arbustes quand une ou plusieurs tiges basses se couchent puis s'enracinent dans le sol. Quand le rameau enraciné développe de jeunes pousses vigoureuses, c'est la preuve que son système radiculaire lui permet de s'alimenter seul. Il suffit alors de couper le rameau qui vient de la plante mère pour que la jeune plante pousse toute seule. Les plantes grimpantes et sarmenteuses sont des espèces couramment multipliées par marcotte. Mais certains arbustes comme les cornus, les symphorines, les lauriers cerise et les rhododendrons s'y prêtent volontiers.

La marche à suivre:
- Effectuez le marcottage en automne ou au printemps. Il ne fait ni trop chaud, ni trop froid et le temps est suffisamment humide.
- Ameublissez bien le sol à la fourche bêche près de l'arbuste où sera enterré le rameau sélectionné.
- Choisissez une tige de l'année, saine et flexible pour qu'on puisse la coucher à terre sans la briser.
- Eliminez les feuilles sur la partie du rameau qui sera recouverte de terre.
- Faites une très fine incision sur le rameau à l'endroit où vous souhaitez voir apparaître des racines.
- Creusez une petite rigole dans le sol à l'endroit où le rameau sera enterré.
- Si le sol est lourd et argileux, rajouter un peu de terreau à la terre.
- Fixez le rameau au sol avec un crochet et recouvrez-le de terre.
- Coupez l'extrémité du rameau pour ne laisser qu'une tige de 20cm.
- Redressez-le en oblique ou à la verticale à l'aide d'un petit tuteur.
- Tassez bien la marcotte et arrosez régulièrement la première année.
- Au bout de quelques mois, vérifiez l'apparition de nouvelles racines.
- Coupez la tige qui le rattache à la plante mère.
- Replantez la jeune plante en pépinière ou dans un massif. Au bout d'un an ou deux, vous obtiendrez un beau buisson.

 

Auteur: 
Agnès Speeckaert pour Magie des Jardins
Description auteur: 

Agnès Speeckaert est journaliste et photographe, spécialisée dans le jardinage et les reportages de jardins. Dans sa famille, le jardinage s'est transmis de mère en fille. C'est pour aider ses copines à arranger leur jardin qu'Agnès a suivi des études d'horticulture et de paysagisme à Gembloux. Elle est aujourd'hui devenue la spécialiste du jardinage dans de nombreux magazines !


< Précédent