< Précédent

Les Erables du Japon

Les érables du Japon possèdent la finesse d'une oeuvre d'art. Elégance, légèreté, feuillage délicatement acéré qui se pare d'or et de pourpre en fin de saison. Ils ont tout pour eux.

 

Les érables du Japon possèdent la finesse d'une oeuvre d'art. Elégance, légèreté, feuillage délicatement acéré qui se pare d'or et de pourpre en fin de saison. Ils ont tout pour eux.

Les érables du Japon sont parmi les arbustes les plus aristocratiques du jardin. Certains forment de petits arbres de 5 à 6 mètres, mais ils demeurent le plus souvent à l'état d'arbuste de 1 à 3m de haut.

Leur silhouette sculpturale étend une couronne arrondie aussi large que haute, portée par un tronc tortueux. La pousse printanière attendrissante du feuillage, l'allure estivale et la parure automnale flamboyante sont un spectacle en soi.

Selon les cultivars, le feuillage se colore de jaune tendre, de vert chartreux, de rouge pourpre foncé ou des feuilles panachées de crème. Tous arborent en automne un habit doré, un feuillage orangé ou pourpre pour célébrer avec faste la plus belle des saisons.

Il existe plusieurs érables du Japon.

- L'Acer japonicum, appelé communément érable japonais, très décoratif comme arbuste ou petit arbre de position à isoler. La variété 'Aconitifolium' porte des feuilles bien vertes à 9 ou 11 lobes et rondes en circonférence. Coloration rouge carmin en automne.

- L'Acer palmatum, dit érable palmé, est un arbuste au port étalé et aux feuilles profondément dentelées. Sa couronne dense se couvre d'un feuillage vert frais à sept lobes, comme un éventail. Il se colore de rouge carmin en automne. La variété 'Atropurpureum' garde un feuillage rouge foncé pendant tout l'été. Il n'aime pas le soleil. La variété 'Dissectum' développe des rameaux très fins et des feuilles vertes finement découpées. Sa végétation est lente et horizontale.

Quelques conseils de plantation
L'érable du Japon est assez facile à planter car il ne forme pas une racine pivot, mais une ramification de radicelles assez superficielles. C'est pour cela que les formes naines supportent assez facilement la culture en bac sur une terrasse. La terre de plantation idéale est humifère à tendance légèrement acide. Il faut installer l'arbuste dans un endroit à l'abri des courants d'air ou à l'ombre de plus grands arbres. Il faut surtout lui éviter les situations trop chaudes. Il leur faut toutefois quelque heures d'ensoleillement par jour pour qu'ils puissent développer pleinement toute la beauté de leur feuillage.

 

Auteur: 
Agnès Speeckaert pour Magie des Jardins
Description auteur: 

Agnès Speeckaert est journaliste et photographe, spécialisée dans le jardinage et les reportages de jardins. Dans sa famille, le jardinage s'est transmis de mère en fille. C'est pour aider ses copines à arranger leur jardin qu'Agnès a suivi des études d'horticulture et de paysagisme à Gembloux. Elle est aujourd'hui devenue la spécialiste du jardinage dans de nombreux magazines !


< Précédent