< Précédent

Choisir les bons volumes de plantes

 

Les mouvements de terrain ne sont pas les seuls moyens pour créer des effets de volume dans le jardin. Les plantations jouent  un rôle capital, pas seulement par leur dimension, mais surtout par leur silhouettes variées.

Des espèces couvre-sol, plantées en grand nombre, dégagent l'espace visuel et donnent l'impression d'agrandir la superficie. Le même phénomène se remarque avec la pelouse. A l'opposé, il suffit de couper la perspective par la présence d'un arbre ou d'une haie, pour créer une sorte d'écrin avec une ambiance intimiste.

Les plantes dont les rameaux sont orientées vers le sommet de la plante attirent le regard vers le ciel. Elles donnent une impression de majesté en élargissant bien la perspective. Dans un  petit jardin, elles peuvent remplacer un arbre, occupant moins de place pour un effet visuel similaire.

Les formes taillées en boule sont très utiles dans un petit jardin. Elles permettent de modeler des silhouettes à la fois compactes et élégantes qui structurent bien la composition, tout en lui permettant d'affirmer une certaine personnalité.

L'association de plantes à la silhouette arrondie et de formes coniques est toujours intéressante. On évite ainsi les alignements monotones par leur trop grande régularité. N'oubliez jamais que les plantes poussent et que leur volume évolue rapidement ou pas avec le temps.

Magie des Jardins


< Précédent