< Précédent

Tomates: de centaines de variétés insolites

 

Rouge, jaune, verte ou tigrée, ronde ou longue, mais toujours tentatrice quoi qu’il arrive, la tomate est vraiment la reine de l’été. Elle se décline en des centaines de variétés insolites.

Diablement appétissante, regorgeant de couleurs et de saveurs, la pomme d’amour se cultive pour le plaisir des yeux et des papilles. Installée dans un coin ensoleillé du potager, sur le balcon ou dans la serre, elle se retrouvera rapidement sur la table, prête à être croquée!

Semez. Si vous souhaitez cultiver des variétés très particulières, achetez des graines et semez-les sous abri en mars. Repiquez-les début mai en godets, puis en pleine terre à la fin mai. Quatre à cinq mois s’écoulent entre le semis et la maturité du fruit.
Plantez. Pour vous simplifier la vie, vous pouvez mettre en place fin mai à début juin de jeunes pieds achetés en jardinerie ou au marché. Choisissez-les d’environ 20cm de haut et bien trapus, aux feuilles parfaitement saines. Méfiez-vous des plants filés.
Sous le soleil exactement. La tomate est une frileuse. Pour donner des fruits savoureux, il lui faut un maximum de chaleur et de lumière. C’est donc dans une serre ou dans l’endroit le plus ensoleillé et le plus chaud du potager qu’elle doit être installée.
Gare au mildiou. C’est la pluie et le manque d’aération qui provoquent les attaques de mildiou, la plaie n°1 des tomates. C’est pourquoi, l’idéal est d’installer les plants de tomates sous un petit auvent qui les protégera des pluies. Une distance de plantation de 70cm au minimum doit être respectée pour favoriser la circulation de l’air.
Un sol riche en humus. Apportez du compost et un engrais complet organique ou une poignée de feuilles d’orties hachées qui apporteront en se décomposant des éléments nutritifs et des oligo-éléments. Sur le balcon, installez le plant dans un pot garni d’un terreau universel contenant un fertilisant organique à base de fumier et d’algues.
Taillez, guidez et arrosez. En grandissant, le plant va développer de nombreux gourmands à la base des feuilles qu’il faut supprimer. Tuteurer les tiges et limitez le nombre de bouquets de fleurs à trois ou quatre. La tomate adore l’eau. En été, arrosez abondamment le pied des plant à raison d’une fois par semaine sans mouiller le feuillage.
Récoltez et dégustez. La récolte s’utilise en salade, en conserve, pour les sauces, les soupes, les sorbets, les jus de fruits frais, à farcir ou à confire, en coulis ou pour le simple plaisir de grignoter dans le jardin.

Auteur: 
Agnès Speeckaert
Description auteur: 

Agnès Speeckaert est journaliste et photographe, spécialisée dans le jardinage et les reportages de jardins. Dans sa famille, le jardinage s'est transmis de mère en fille. C'est pour aider ses copines à arranger leur jardin qu'Agnès a suivi des études d'horticulture et de paysagisme à Gembloux. Elle est aujourd'hui devenue la spécialiste du jardinage dans de nombreux magazines !


< Précédent