< Précédent

Un matériel qui respecte l'environnement

 

Il existe une large panoplie de matériel de jardinage. Certains outils sophistiqués relèvent parfois de gadgets et ne sont pas pour autant plus efficaces. Les machines motorisées, souvent gourmandes en énergie, sont polluantes et  dangereuses. L’idéal est de se limiter au matériel qui répond à vos besoins et n’apporte pas de nuisances à l’environnement.

1) Achetez en fonction de vos besoins réels
Lorsque vous envisagez l’achat d’un nouvel appareil de jardinage, choisissez celui qui est le plus proche de vos besoins réels, le moins gourmand en énergie, le plus efficace et qui offre le meilleur rendement. Réfléchissez aussi à la fréquence de son utilisation : il est possible de louer du matériel.

2) Choisissez des outils manuels de bonne qualité
Souvent plus chers à l’achat, les outils de bonne qualité durent longtemps et sont donc moins chers à l’usage. Si votre budget est limité, achetez en priorité les outils de base : sarcloir, binette, fourche à bêcher, … et ensuite, achetez progressivement es outils complémentaires.

3) Partagez les frais lors de l’acquisition d’une machine coûteuse
Partagez l’achat d’une machine coûteuse avec vos amis, vos voisins. Ou alors louez le matériel onéreux comme un broyeur qui réduit les branches et branchages en petits morceaux, très utile pour le compost et le mulching, ou une tondeuse-mulcheuse qui hache l’herbe en très petits morceaux. La location et les achats partagés sont particulièrement intéressants pour des appareils dont l’usage est occasionnel ou saisonnier ou si vous disposez d’un petit jardin sans lieu de rangement.

4) Donnez une longue vie à vos outils
Nettoyez et entretenez vos outils : vous les conserverez en bon état plus longtemps. Avant de les ranger pour une longue période, veillez à les nettoyer et à les protéger de la rouille : enduisez les parties métalliques d’un corps gras. Affûtez régulièrement les outils coupants. Entreposez votre matériel dans un endroit sec pour éviter les attaques de l’humidité.

5) Achetez une tondeuse mécanique
Pour des pelouses de petite taille et régulièrement entretenues, inutile de s’équiper d’une tondeuse électrique ou à moteur : la tondeuse mécanique est beaucoup moins chère et moins bruyante.

6) Limitez l’usage des appareils consommateurs d’énergie
Si vous préférez utiliser une tondeuse à moteur, veillez à choisir un modèle à faible consommation d’énergie. Evitez également les appareils tels que nettoyeurs à haute pression, gros gaspilleurs d’eau. Une cisaille bien affûtée peut souvent remplacer le taille-haie électrique : elle est moins dangereuse et moins lourde à porter, elle ne produit pas de pollution sonore et vous permet de faire un exercice physique au grand air, excellent pour la santé !

7) Lisez attentivement les modes d’emploi
On y trouve souvent des informations précieuses pour utiliser le matériel de façon optimale et pour économiser d’importants frais d’entretien et de réparation. De plus, les conseils du fabricant permettent aussi d’éviter les accidents.
 
Texte et conseils de Bruxelles Environnement

Auteur: 
Bruxelles Environnement
Description auteur: 

< Précédent