< Précédent

Quelle est la nature de votre sol pour vos plantations

Pour réussir vos plantations, il faut bien connaitre la nature de votre sol.

Voici les différents types de sol :

1) Un sol calcaire: la terre est de couleur claire et souvent caillouteuse.
C'est une terre compacte et assez difficile à travailler.
Les plantes qui y sont en abondance sont les coquelicots et la moutarde.
Si vous voulez améliorer votre sol: ajoutez du sable, du fumier et/ou de la tourbe blonde.

2) Un sol argileux: la terre est très fine, lourde et collante.
Elle est également difficile à travailler.
Les plantes qui y sont en abondance sont les boutons d'or, le pissenlit et le liseron.
Si vous voulez améliorer votre sol: il faut ajoutez du sable, beaucoup de compost ou de fumier (de cheval) et ne pas oublier de bêcher la terre avant l'hiver.

3) Un sol humifère: la terre est légère et de couleur noire. Elle est constituée de végétaux en décomposition et retient bien l'eau.Les plantes qui y sont en abondances sont les fougères.
Si vous voulez  améliorer votre sol: ajoutez de la terre (argileuse ou calcaire)
et de la chaux.

4) Un sol sablonneux: la terre est de couleur claire et non compacte.
Les plantes qui y sont en abondance sont les bruyères et les genêts.
Si vous voulez améliorer votre sol: ajoutez de la terre, de l'engrais et du compost.

Renseignez-vous, avant toute plantation, pour savoir quel est le type de sol
que la plante préfère !

Comment bien préparer votre sol :

Pour obtenir des moissons de fleurs sur des plantes vigoureuses. Préparé votre sol avec soin. S'il n'a encore jamais été mis en culture, commencer par un bêchage.
Retirer d'abord les mauvaise herbes, puis enlever une première couche du sol (profonde d'un fer de bêche environ) et placer la en réserve.
Becher la couche suivante (également sur un fer de bêche) et incorporer du compost ou du fumier bien décomposé, qui allégeront un sol argileux ou donneront du corps à un sol sableux. Puis recouvrez le tout avec la couche de terre que vous avez mis de côté.
Avant de planter des vivaces, incorporer au sol en surface un peu d'engrais complet ou des matières organiques.
Si on doit semer des annuelles, émietter le sol à la bêche et au râteau, jusqu'à obtenir une surface bien égale et de texture fine.

Auteur: 
la rédaction de Magie des Jardins
Description auteur: 

< Précédent