< Précédent

Choix et plantations de clématites

Comment choisir une clématite ?

Vous choisissez de préférence une clématite dans un pot/container de 2 litres ; la racine y est en effet mieux développée et offre une meilleure protection contre le dessèchement des premiers jours.
Ne vous laissez pas uniquement séduire par quelques belles fleurs mais choisissez une plante résistante, saine, avec une large base et composée de préférence de plusieurs tiges.
La plupart des clématites se plaisent très bien dans la mi-ombre.
Si vous possédez un emplacement ombragé, optez plutôt pour C.alpina, C.macropetala, rose ou bleu clair, C.viticella.
Pour des endroits ensoleillés nous vous conseillons C.texensis, C.tangutica et C.viticella.

 

 

Comment et quand planter une clématite ?

Meilleure plantation:
La plupart des clématites sont proposées en container et peuvent être plantées tout au long de l'année. La meilleure période reste cependant l'automne, de septembre à novembre, et au printemps, de mars à début juin. Si vous plantez au printemps ou en été, veillez à ce que les plantes reçoivent suffisamment d'eau car elles peuvent se dessécher et dépérir par temps chaud. Si vous plantez en automne, votre plante germe encore grâce au sol chaud et risque donc de moins souffrir de dessèchement l'année suivante. L'endroit où le trou est creusé relève d'une grande importance et veillez à ce que suffisamment d'eau de pluie arrive au pied et à ce que la motte ne dessèche pas trop vite. Etant donné que la terre/le sol - se trouvant trop près d'un mur ou sous un arbre - est très sec et reçoit peu d'eau de pluie, il vaut mieux planter à une distance suffisante.

Plantation en plein sol:
Les clématites se plantent de préférence dans un sol humifère humide, tenace et perméable à l'eau. C'est la raison pour laquelle la préparation nécessite un soin particulier et accordez-y le temps nécessaire. Un travail bien commencé est à moitié gagné. Creusez un trou suffisamment grand, de minimum 40 cm sur 40 cm de large et 40 cm de profondeur. Remplacez la moitié de votre terre par du bon terreau et mélangez-y une belle quantité de compost ou d'humus. Mélangez le tout avec la terre restante et rajoutez pour terminer une dose supplémentaire de matière organique (bouse de vache séchée ou engrais pour clématites). La plantation peut démarrer. Enlevez délicatement le pot et plongez la plante pendant 10 minutes dans un seau d'eau afin que celle-ci ne se dessèche pas les premiers jours. Il n'est pas nécessaire de libérer les racines d'une clématite car elles ne s'entremêlent jamais. Les clématites précoces (montana, alpina, macropetala, armandii), herbacées et C.tangutica et C.orientalis peuvent être plantées au niveau du sol. En ce qui concerne tous les autres groupes (grandes fleurs, viticella, diversifolia, texensis), la clématite doit être plantée avec 10 cm de la tige sous le niveau du sol. Le but est d'avoir des nouvelles pousses au cours du premier printemps. Lors de la plantation dirigez votre clématite vers l'appui dont elle a besoin pour s'accrocher. Remplissez maintenant le trou et appuyez légèrement avec les mains.

Planter dans un pot:
Choisissez de préférence un pot en terre supportant l'hiver, d'un diamètre de minimum 40 cm et d'une profondeur de 40 cm avec un trou au milieu pour assurer un drainage suffisant. Si vous n'optez pas pour un pot adéquat, votre plante ne bénéficiera pas d'espace suffisant pour développer la structure des racines, avec dessèchement et dépérissement comme conséquence. Avant de remplir le pot de terreau, mettez de préférence quelques cailloux ou débris de pot qui permettront à l'eau en surplus de s'écouler. Utilisez uniquement du terreau de qualité, éventuellement avec Terracotem afin de maintenir à niveau la proportion d'eau. Pour faciliter l'arrosage ne remplissez pas le pot à ras. Afin de protéger du dessèchement, vous pouvez planter quelques plantes basses ou éventuellement recouvrir la couche supérieure d'une fine couche d'écorces. N'oubliez pas d'arroser régulièrement. Fumage peut avec de l'engrais granulé organique, fumier spécialement conçu pour clématite ou Osmocote qui agit à long terme. Après 2 à 3 ans, vous changez, de préférence pendant l'hiver, le tour extérieur du terreau. En hiver vous placez la plante, si possible, contre la maison. Vous prévenez ainsi la pourriture des racines due à des intempéries excessives. Si l'hiver est très froid et qu'il gèle pendant longtemps (> -15%) vous pouvez envelopper le pot de paille afin de prévenir de l'humidité. 

Werner Van Nuffelen

Webwww.clematis.be

 

 

Auteur: 
Werner Van Nuffelen
Description auteur: 

 

 

Pépinière Van Nuffelen

La plus grande et la plus renommé des pépinières de clématites de Belgique.

Vous y trouvez plus de 680 sortes de clématites

Vous recevez également tous les conseils nécessaires pour le choix, la plantation et l'entretien de vos clématites

 

http://www.clematis.be

 

 


< Précédent