< Précédent

Les hortensias à la folie

Bluffants en fin de saison, les hortensias sont de jolis arbustes à inflorescences rondes, coniques ou en ombelles. Portrait découverte de la star des jardins.

 

Bluffants en fin de saison, les hortensias sont de jolis arbustes à inflorescences rondes, coniques ou en ombelles. Portrait découverte de la star des jardins.

Longtemps considéré comme un arbuste désuet à grosses fleurs rondes, tout juste bon à garnir la cour d’une fermette, l’hortensia a fait un retour en force dans nos jardins. En réalité, la famille est bien plus vaste. On redécouvre aujourd’hui le charme des hortensias à têtes plates. Restés proches des espèces sauvages, ces buissons possèdent une grâce que les hortensias à fleurs en boule ont bien souvent perdue au fil des sélections horticoles. Dans le fond des massifs, on place de préférence les hortensias à fleurs en grappes, arborescents ou à feuilles de chêne. Certaines espèces se font distinguer par leur port étalé ou érigé.

Bien le cultiver
L'hortensia peut se cultiver dans tous les jardins mais il supporte mal le calcaire. Pas besoin pour autant de terre de bruyère, trop pauvre et trop légère. Mieux vaut le planter dans une terre de jardin amendée de tourbe ou de terreau de feuille. On l’installe dans un massif, contre un mur ainsi que sur une terrasse, dans un pot. Vendu en conteneur, l’hortensia peut être planté toute l’année. A vous de choisir celui qui trouvera sa place dans votre jardin ou sur votre balcon.

Quel hortensia choisir ?

- Hydrangea macrophylla. H. 1m.
C’est le plus connu. Ses grosses boules de fleurs roses, bleues ou blanches ne sont pas constituées de pétales mais de sépales colorés qui sèchent et restent décoratifs de juillet à novembre. On les plante au nord ou à l’ouest pour éviter le démarrage trop précoce de la végétation et leur éviter le plein soleil. Supprimer en mai les fleurs fanées de l'année précédente. Situation: ombre, chaleur et humidité.

- Hydrangea lacecaps. H. 1,5m à 2m.
Ses inflorescences en ombelles rassemblent un bouquet de boutons entouré d’une large couronne de fleurs ouvertes. Dans les fleurs blanches, vous choisirez l’Hydrangea macrophylla ‘White Wave’ ou ‘Lanarth White’. Dans les roses ou bleues, ‘Mariesii’ ou l’Hydrangea serrata ‘Blue Bird’. Supprimer en mai les fleurs fanées de l'année précédente. Situation: ombre claire. ‘Lanarth White’ supporte le soleil.

- Hydrangea arborescens. H. 1,5m
Généralement grosses et globuleuses, les fleurs blanches virent au vert en fin de saison. Très spectaculaire, ‘Annabelle’ est la variété la plus appréciée. Si on le taille sévèrement chaque printemps, le buisson se couvre de fleurs énormes qu’il faut tuteurer ou soutenir par une bordure de buis. Situation: supporte sans problème le plein soleil ou la mi ombre.

 - Hydrangea quercifolia et paniculata. H. 1,5m à 2,5m.
Les grandes hampes florales de forme conique et de couleur blanche virent dès septembre vers le rose ou le crème. Chez les H. paniculata, les plus connus sont ‘Grandiflora’, ‘Limelight’, ‘Pink diamond’ et ‘Pinky-winky’. Dans les H. quercifolia (à feuilles de chêne), vous choisirez  ‘Snow flake’. Taille courte au mois de mars pour le paniculata. Situation: supporte sans problème le plein soleil ou la mi ombre.

 

Auteur: 
Agnès Speeckaert pour Magie des Jardins
Description auteur: 

Agnès Speeckaert est journaliste et photographe, spécialisée dans le jardinage et les reportages de jardins. Dans sa famille, le jardinage s'est transmis de mère en fille. C'est pour aider ses copines à arranger leur jardin qu'Agnès a suivi des études d'horticulture et de paysagisme à Gembloux. Elle est aujourd'hui devenue la spécialiste du jardinage dans de nombreux magazines !


< Précédent