< Précédent

Semez et récoltez vos salades tout l'été au potager

 

Fraîcheur, couleur, saveur… les nouvelles variétés de salades s’affirment de plus en plus au potager comme dans les saladiers. Il est temps de les semer pour les récolter tout l’été. Et n’hésitez pas à les mélanger…

Les laitues se sèment en pleine terre de mai à octobre selon les variétés, avec un repiquage trois à quatre semaines plus tard pour les laitues pommées et les romaines. Pour gagner du temps et de l’espace, simplifiez la culture en remplaçant les semis par une plantation de plants en petites mottes ou en godets. L’achat régulier de plants cultivés en mottes permet de récolter les laitues dix mois sur douze dans la plupart des régions. Pour que les laitues aient des feuilles bien pommées, il essentiel de maintenir le sol frais. Une période de sécheresse entraîne la «montée» des salades qui émettent des hampes florales tandis que les feuilles deviennent dures et amères. Arrosez au pied, tôt le matin ou tard le soir en période chaude.

Pomme ou bouquet
Les variétés ‘Grosse Blonde Paresseuse’ et ‘Augusta’ ainsi que la laitue romaine ‘Blonde Maraîchère’ résistent bien à la chaleur mais il est vrai que, dans un rang, elles arrivent toutes à maturité en même temps. En cas de surproduction, anticipez la cueillette, elles seront encore meilleures.
Les laitues à couper ne forment pas de pomme mais un bouquet de feuilles tendres qui peuvent être coupées au fur et à mesure de leur développement. C’est l’idéal pour les petits ménages qui n’ont pas de gros besoins en salades. Leur culture est très facile car elles peuvent être semées en pleine terre et rester en place sans repiquage. Leurs racines se développent en profondeur pour aller chercher l’eau. Vous pouvez compter sur trois récoltes au minimum par an.

Méfiez-vous des nitrates
Les salades redoutent les excès de fumure. Si la fertilisation azotée favorise le développement des feuilles, son excès entraîne des accumulations de nitrates dans les légumes. Cela se marque par une croissance exubérante des feuilles qui ont une couleur plus claire et moins de tenue. Ne forcez pas la dose, surtout si vous avez une petite serre, car l’accumulation de la chaleur, l’humidité et l’engrais azoté produit un maximum de nitrates.

Santé !
Si vous vous souciez de votre ligne, ne vous privez pas de salade. Très digeste, elle contient 90% d’eau et pas plus de 15Kcal pour 100gr. Par contre, elle est gorgée de vitamine C, surtout dans les feuilles vertes, de vitamines B, B1, B2 ainsi que d’une large palette de minéraux et d’oligo-éléments précieux pour la santé.

Auteur: 
Agnès Speeckaert pour Magie des jardins
Description auteur: 

Agnès Speeckaert est journaliste et photographe, spécialisée dans le jardinage et les reportages de jardins. Dans sa famille, le jardinage s'est transmis de mère en fille. C'est pour aider ses copines à arranger leur jardin qu'Agnès a suivi des études d'horticulture et de paysagisme à Gembloux. Elle est aujourd'hui devenue la spécialiste du jardinage dans de nombreux magazines !


< Précédent