< Précédent

Se cacher des voisins

Se protéger des regards et d’un vis-à-vis gênant est la première démarche que l’on entreprend lorsqu’on aménage un jardin. Pour vous sentir chez vous jusqu’au bout de la pelouse et se cacher des voisins, recourez à quelques astuces végétales ...

 

Se protéger des regards et d’un vis-à-vis gênant est la première démarche que l’on entreprend lorsqu’on aménage un jardin. Pour vous sentir chez vous jusqu’au bout de la pelouse et se cacher des voisins, recourez à quelques astuces végétales.

Pour se sentir bien chez soi, il faut oublier les murs. C’est psychologique mais avéré: dès que l’on ne voit plus ce qui sépare, on ne pense plus aux limites du terrain ni aux voisins. Pour vous protéger des regards, travaillez en hauteur. Exploitez au maximum les supports verticaux, murs, montants de pergolas ou escaliers dans le cas où le jardin présente une différence de niveau. Osez l’abondance, osez la variété. N’hésitez pas à planter serré pour donner à vos massifs une impression de profusion, quitte à tailler ou déplacer les végétaux lorsqu’ils commenceront à se gêner.

Lutter contre l’effet couloir. Un bouquet de verdure au premier plan protège mieux des vues plongeantes qu’une haie compacte mais plus lointaine. A défaut d’un arbre, un massif d’arbustes ou de bambous assez élevés installé près de la maison permet de dissimuler la limite toute proche.

Créer des volumes. Gagnez un maximum de place en construisant une pergola ou des arceaux métalliques sur lesquels évolueront des plantes grimpantes classiques comme le rosier, le chèvrefeuille, la vigne ou la renouée. En peu de temps, la vigueur de leur végétation formera d’imposants volumes.

Couvrir les murs. Pour rompre la monotonie d’un mur de séparation, réservez certaines parties aux plantations d’arbustes à feuillage caduc ou persistant selon le degré d’isolement que vous souhaitez obtenir. Pour éclairer l’ombre, utilisez des feuillages dorés ou panachés. Mélangez les variétés afin de créer un écran naturel.

Habillez les grillages. Un simple grillage habillé de verdure est une solution très efficace pour cloisonner l’espace ou créer un peu d’intimité autour d’une terrasse, Vous obtiendrez rapidement un rideau de feuilles en plantant du houblon. Le lierre est plus lent à s’installer mais son feuillage est persistant. Dans les deux cas, il faut guider les lianes dans les mailles du grillage.

Multiplier les détours. Entretenez le mystère par un jeu de chicanes. Pour faire paraître le jardin plus grand tout en ménageant un peu d’intimité, créez des détours et contours en décalant les massifs de plantation. Ces cachettes nichées au creux d’une verdure débordante seront autant de haltes intimes et accueillantes.

 

Auteur: 
Agnès Speeckaert pour Magie des jardins
Description auteur: 

Agnès Speeckaert est journaliste et photographe, spécialisée dans le jardinage et les reportages de jardins. Dans sa famille, le jardinage s'est transmis de mère en fille. C'est pour aider ses copines à arranger leur jardin qu'Agnès a suivi des études d'horticulture et de paysagisme à Gembloux. Elle est aujourd'hui devenue la spécialiste du jardinage dans de nombreux magazines !


< Précédent