< Précédent

Comment protéger ses plantes de jardin pour l'hiver.

Certaines plantes fragiles qui ne peuvent pas être rentrées demandent à être protégées sur place. Mais attention! Sachez cependant que la plante doit pouvoir ''respirer'' sous sa protection pour ne pas pourrir. Plusieurs solutions s'offrent à vous en fonction des plantes à protéger.

 

Certaines plantes fragiles qui ne peuvent pas être rentrées demandent à être protégées sur place. Mais attention! Sachez cependant que la plante doit pouvoir ''respirer'' sous sa protection pour ne pas pourrir. Plusieurs solutions s'offrent à vous en fonction des plantes à protéger.

- Les plus grandes plantes peuvent être abritées par un auvent fait de canisse de bambous (brise vent), que vous placez tout autour de la plante. Si vos plantes sont près d'un mur, vous pouvez aussi installer un voile d'hivernage que vous achetez dans un centre de jardinage. Vous pouvez les emmailloter avec ce voile de protection hivernale. C'est le cas des camélias ou des rosiers sur tige. Pensez quand même à aérer vos plantes de temps en temps.

- Les végétaux les plus bas sont recouverts de paille ou de feuilles mortes à décomposition lente  tel que des feuilles de platane ou de charme (pour éviter le pourrissement) ou de leurs propres feuilles.

- Pour les graminées, vous pouvez aussi relever leurs longues feuilles et les attacher tout simplement à leur sommet.

- Le tronc des arbres fragiles tel qu'un Lilas d'été ou Lilas des Indes (Lagerstroemia), un bananier (Musa) ou un palmier, doivent être pendant les fortes gelées enserré dans un manchon de paille et un film plastique.

- Pour les plantes en pots que vous n'avez pas rentré avant les grands froids à l'intérieur (dans un espace éclairé, aéré, +/- 10 °C) mettez les dans un coin de votre jardin à l'abri des vents froids du nord (ou rapproché d'un mur) et surélevez vos pots pour qu'ils ne soient pas en contact direct avec un sol froid. Recouvrez vos plantes en pots avec un voile d'hivernage (2 à 3 épaisseurs en fonction de la fragilité de la plante).

- Enfin vous pouvez également faire une butte de terre légère au pied des petits arbustes et des jeunes rosiers.

 

Auteur: 
Magie des Jardins

< Précédent