< Précédent

Nettoyage de printemps

 La nature se réveille…Les escargots et les limaces sont de retour, annonçant le réchauffement de la terre. C’est le moment où jamais de préparer le jardin pour la belle saison.

 

La nature se réveille…Les escargots et les limaces sont de retour, annonçant le réchauffement de la terre. C’est le moment où jamais de préparer le jardin pour la belle saison.

- Désherber: le binage permet d’éliminer facilement les jeunes mauvaises herbes ou les semences en germination. Pour les adventices vivaces à racines pivotantes, comme le pissenlit et le chardon, il faut aller chercher la racine en profondeur. Mais attention, la moindre parcelle de racine suffit à relancer la croissance.

- Bêcher: Le bêchage n’est indispensable que dans les terrains lourds et argileux. Il permet d’ameublir le sol, de le débarrasser de ses mauvaises herbes et de préparer la terre à recevoir les amendements. Dans les sols plus légers, terre sableuse ou riche en humus, le bêchage est inutile. Pour aérer le sol, on utilise la fourche-bêche, la grelinette, le sarcloir ou la binette.

- Tailler: Taillés régulièrement, les buissons sont plus touffus et plus volumineux. Il faut toutefois respecter les périodes de tailles. A la fin de l’hiver, on peut tailler les arbustes qui fleurissent en été, lavandes, buddleias, hibiscus, car ils fleurissent sur le bois jeune. Les arbustes à floraison printanière comme les forsythias fleurissent sur le bois de l’année précédente et ils ne doivent être taillés qu’après la floraison.

- Soigner: Evitez les pesticides chimiques. Pour lutter contre les maladies, vous trouverez au rayon bio des jardineries des produits phytosanitaires d’origine végétale ou minérale efficaces qui permettent de traiter les maladies en douceur. La plupart de ces produits agissent par contact. Vous utiliserez un pulvérisateur qui dispersera un léger brouillard sur les plantes.

- Fertiliser: Compost, engrais verts, fumier en granulés, algues marines, corne broyées… les engrais organiques issus de la décomposition de matières végétales ou animales s’utilisent comme fumure de fond en les incorporant par un griffage dans le sol au printemps. Leur décomposition lente et progressive améliore en profondeur la richesse et la vie de la terre.

 

Auteur: 
Agnès Speeckaert pour Magie des jardins
Description auteur: 

Agnès Speeckaert est journaliste et photographe, spécialisée dans le jardinage et les reportages de jardins. Dans sa famille, le jardinage s'est transmis de mère en fille. C'est pour aider ses copines à arranger leur jardin qu'Agnès a suivi des études d'horticulture et de paysagisme à Gembloux. Elle est aujourd'hui devenue la spécialiste du jardinage dans de nombreux magazines !


< Précédent