< Précédent

Des légumes en hiver au potager

S’il est difficile en hiver de semer ou de planter des légumes au potager, la récolte est encore possible car de nombreux légumes passent l’hiver au jardin sans craindre le froid.

 

S’il est difficile en hiver de semer ou de planter des légumes au potager, la récolte est encore possible car de nombreux légumes passent l’hiver au jardin sans craindre le froid.

- La mâche: quelques rangées de mâche semées en août offrent une récolte durant tout l’hiver. En semant dru, on obtient de petites plantes compactes que l’on peut éclaircir au fil du temps et utiliser en cuisine. Ce sont les variétés à petites graines et à feuillage vert foncé qui sont les plus rustiques.

- Le persil: un semis effectué à la fin de l’été fourni de jeunes plantules moins développées mais plus résistantes au froid. La récolte se fait tout l’hiver et présente de belles touffes au printemps.

- Le cerfeuil: ce légume typiquement belge se sent surtout dans son élément au cours de l’automne. Malgré la finesse de ses feuilles et sa structure frêle, il résiste au gel pas trop intense. On peut même le récolter sous la neige pour l’utiliser aussitôt.

- La roquette: touchée par une première nuit de gel, elle parvient à regagner toute sa vitalité en quelques heures. Il n’est pas rare qu’on puisse la récolter dans le potager jusqu’à Noël.

- Le pourpier d’hiver: il se développe tout l’hiver sans se soucier du froid. Si vous lui donnez l'occasion de se ressemer spontanément, vous verrez qu’il surgira partout au jardin dès septembre, au meilleur moment pour sa consommation.

- Le poireau: repiqué à la fin de l’été, il se récolte tout l’hiver selon les besoins, même en période de fortes gelées, à condition d’avoir déposé une épaisse couche de feuilles mortes entre ses lignes.

- La laitue d’hiver: les variétés ‘Merveille d’hiver’ ou ‘Passion brune’ semées à la fin de l’été sont repiquées en automne pour être récoltées au printemps. Par grand froid, offrez-leur une protection de paille ou de feuilles sèches.

- Le chou frisé: les variétés basses et compactes disposent d’une solide constitution qui leur permet d’affronter l’hiver. Au plus il fait froid, au plus leurs feuilles deviennent plus fermes et plus frisées. Chaque période de froid ravive un peu plus les couleurs.

- Le chou de Bruxelles: les variétés demi tardives ou tardives sont parfaitement résistantes au froid. Les choux sont d’autant plus savoureux après avoir subi quelques petites gelées.

- L’épinard d’hiver: les variétés recommandées sont le ‘Géant d’hiver’ ou le ‘Monstrueux de Viroflay’. Ces variétés présentent l’avantage d’avoir un port étalé bien exposé à la lumière.

- Le salsifis, topinambour et scorsonère: parfaitement rustiques, ils se récoltent au fur et à mesure des besoins, directement dans la terre. La récolte est facilitée par une couverture de feuilles mortes.

 

Auteur: 
Agnès Speeckaert pour Magie des Jardins
Description auteur: 

Agnès Speeckaert est journaliste et photographe, spécialisée dans le jardinage et les reportages de jardins. Dans sa famille, le jardinage s'est transmis de mère en fille. C'est pour aider ses copines à arranger leur jardin qu'Agnès a suivi des études d'horticulture et de paysagisme à Gembloux. Elle est aujourd'hui devenue la spécialiste du jardinage dans de nombreux magazines !


< Précédent