< Précédent

Le Feng Shui des jardins

Selon le Feng Shui, le jardin est le reflet de notre monde intérieur, notre double, notre miroir. Il nous permet d’optimiser les énergies bienfaisantes et d’améliorer notre cadre de vie.

 

Selon le Feng Shui, le jardin est le reflet de notre monde intérieur, notre double, notre miroir. Il nous permet d’optimiser les énergies bienfaisantes et d’améliorer notre cadre de vie.

Le jardin Feng Shui nous apprend à trouver le Chi, c’est-à-dire l’énergie vitale qui se trouve partout autour de nous, et à le faire circuler harmonieusement dans notre environnement. Il y associe les forces complémentaires et opposées du yin, l’élément passif, et du yang, l’élément actif. L’interaction harmonieuse de ces deux éléments procure une sensation de bien-être. La culture Feng Shui ne considère pas uniquement les formes végétales dans un jardin mais tout l’ensemble de l’Univers, comme s’il s’agissait d’un grand organisme palpitant. La présence simultanée des cinq éléments, l’eau, la terre, le bois, le feu et le métal, permet un nombre infini de combinaisons et de rapprochement entre nature et architecture. Les végétaux et les éléments décoratifs sont disposés avec une certaine liberté, de sorte que l’énergie s’écoule doucement. Le jardin ne doit surtout pas être figé. Il doit évoluer avec ceux qui l’habitent et laisser la place à de nouvelles vies lorsque les précédentes ont terminé leur parcours.

Une question d’équilibre
- Etudiez le paysage afin de mettre en valeur une jolie vue ou au contraire masquer un élément désagréable. Dans les zones où l’énergie risque d’être bloquée ou de stagner, il faut supprimer les obstacles pour accroître celle-ci.
- Subdivisez et rythmez l’espace par des ondulations de terrain. Favorisez les surprises et les centres d’intérêt en aménageant des haltes et des échappées visuelles.
- Tracez un passage ou un chemin pour entrer dans le jardin et définissez clairement les différents espaces et aires de repos.
- Utilisez les haies et les grands arbustes pour former une barrière protectrice mais évitez de créer un mur oppressant.
- Espacez vos plantes afin qu’elles puissent se développer facilement. Evitez de placer les arbres trop près de la maison pour permettre à l’énergie de circuler.
- Veillez à l’alternance des différents types de végétation au fil des saisons. Eliminez les plantes dotées d’épines et de feuilles pointues qui créent une énergie nocive.
- Introduisez des éléments décoratifs, banc tonnelle, fontaine, abreuvoir pour oiseaux pour vivifier le lieu et catalyser l’attention.

Auteur: 
Agnès pour Magie des Jardins
Description auteur: 

Agnès Speeckaert est journaliste et photographe, spécialisée dans le jardinage et les reportages de jardins. Dans sa famille, le jardinage s'est transmis de mère en fille. C'est pour aider ses copines à arranger leur jardin qu'Agnès a suivi des études d'horticulture et de paysagisme à Gembloux. Elle est aujourd'hui devenue la spécialiste du jardinage dans de nombreux magazines !


< Précédent