< Précédent

Le dahlia: descriptif et astuces de plantations

Démodés, les dahlias? Leur culture demande un peu d’effort mais le résultat est somptueux! En fleurs tout l’été jusqu’à la fin de l’automne, ils sont les garants d’une arrière-saison éblouissante.

 

Démodés, les dahlias ?  Leur culture demande un peu d’effort mais le résultat est somptueux !  En fleurs tout l’été jusqu’à la fin de l’automne, ils sont les garants d’une arrière-saison éblouissante.

 

Le dahlia a été longtemps considéré comme une plante potagère. Coriace et fibreuse, cette tubercule consommée par les Aztèques était sans grand avenir culinaire. Par contre, les horticulteurs ont vite découvert les qualités ornementales de sa floraison.

Rappelant le chrysanthème, l’aster, l’anémone ou la pivoine, les fleurs offrent mille couleurs et formes variées. De plus, la floraison est exceptionnellement longue, décorant le jardin sans interruption du mois de juillet jusqu’aux premières gelées.

Les plus grandes variétés étaient les fleurons des jardins de nos grand-mères. Portées par des tiges robustes grimpant jusqu’à 1,50m de haut, elles présentent de larges inflorescences doubles ou à fleurs de cactus. Nous préférons aujourd’hui les dahlias de taille plus modeste, de 30cm à 1,20m, à fleurs étoilées, à pompons, à collerette, qui apportent une note colorée dans les plates-bandes et les bordures. Certaines variétés naines et compactes peuvent même se cultiver en pots pour embellir les terrasses et les balcons.

 

Du soleil et de l’engrais

La plantation du dahlia se fait à la mi-mai, lorsque les derniers gels ne sont plus à craindre. Pour obtenir une floraison plus hâtive, les tubercules sont mis en végétation dès le mois de mars en serre, véranda ou châssis en les couvrant d’un mélange de terre légère, à peine humide. On les plante ensuite dans le jardin dans une terre riche, amendée de terreau, d’engrais ou de fumier parfaitement décomposé. Choisissez un emplacement bien ensoleillé en leur réservant une place assez importante car ils se développent rapidement.

La distance de plantation varie selon qu’il s’agit de variétés géantes, moyennes ou naines, avec un espace de 80cm à 20cm. Plantez les tubercules à une profondeur de 5 à 10cm en veillant à ce que l’extrémité du fragment de tige attaché aux bulbes reste à l’air libre. Arrosez régulièrement les plantes et patientez quelques semaines, de 5 à 8 selon les variétés, pour voir apparaître leurs premières fleurs.

Les dahlias ont un défaut majeur: ils ne peuvent passer l’hiver au jardin comme une plante vivace car ils risquent d’être détruits par le gel. Sortis de terre à la fin de l’automne, les tubercules sont stockés au frais, dans une cave sèche et aérée, rangés dans des cageots, dans de la tourbe ou de la grosse sciure en les espaçant pour éviter les moisissures.

La division des tubercules permet de multiplier facilement les dahlias. Elle s’effectue au mois d’avril, au moment où l’on aperçoit les premiers bourgeons qui se développent sur le dessus des bulbes. Cette méthode permet de rajeunir ses dahlias indéfiniment et de les offrir à ses amis, ses voisins et ses enfants, à travers des générations.

 

Auteur: 
Agnès Speeckaert
Description auteur: 

Agnès Speeckaert est journaliste et photographe, spécialisée dans le jardinage et les reportages de jardins. Dans sa famille, le jardinage s'est transmis de mère en fille. C'est pour aider ses copines à arranger leur jardin qu'Agnès a suivi des études d'horticulture et de paysagisme à Gembloux. Elle est aujourd'hui devenue la spécialiste du jardinage dans de nombreux magazines !


< Précédent