< Précédent

Les conseils d'hiver pour l'entretien de vos rosiers au jardin

Les dernières semaines furent pluvieuses mais particulièrement douces. Les températures négatives sont à prévoir durant les prochaines semaines. Voici les conseils à effectuer au jardin pour l'entretien de vos rosiers durant l’hiver ...

 

Les dernières semaines furent pluvieuses mais particulièrement douces. Les températures négatives sont à prévoir durant les prochaines semaines. Voici les conseils à effectuer au jardin pour l'entretien de vos rosiers durant l’hiver.

- Aux pieds de vos rosiers vous épandrez une couche de compost. Soit votre compost personnel, soit un compost du commerce (Amendement Or Brun Rosiers), soit des granulés de fumier de ferme déshydratés. Dans ce dernier cas vous les enfouirez en griffant légèrement le sol autour des pieds.

- Recouvrez les points de greffe de vos rosiers (cœur de là où démarrent les branches). Nous vous conseillons de les enterrer à la plantation mais au bout de quelques temps la terre se tasse et ils refont surface. Recouvrez les d’une couche de terreau de feuilles ou de paillis (attention jamais d’écorces de pin ou de paillis à base de résineux. Ceux-ci sont nocifs, voire mortels pour vos Rosiers).

- Ramassez toutes les feuilles de rosiers qui sont tombées au sol et débarrassez-vous en. Ne les épandez surtout pas sur votre compost.
- Si vous disposez d’un feu à bois, utilisez les cendres froides afin de les épandre aux pieds des rosiers. Toutes vos autres plantes (sauf les acidophiles : rhodo, azalées, etc...) profiteront de cet apport potassique.

- Surtout ne rabattez pas vos rosiers avant l’hiver, cette opération se fera uniquement au printemps. Si le sécateur vos démange, contentez-vous de supprimer le bois mort mais cette taille peut également attendre la fin de l’hiver.

 

Pour vos rosiers tiges:
Le point de greffe aérien devra être protégé lorsque les températures descendent sous les –5 degrés surtout si la situation est venteuse. Entourez le point de greffe avec de la paille ou une matière isolante, couvrez de plastique à bulles. Si cet emballage choque votre sens esthétique, vous pouvez emballer le tout dans de la toile de jute.

Pour vos rosiers plantés en pots:
Surélevez votre pot, ne laissez pas sa base en contact avec le sol. Si les températures descendent sous les -5°, couvrez le rosier avec de la toile d’hivernage. Si la matière du pot s’avère gélive, couvrez avec du plastique à bulles, vous pouvez emballer le tout dans de la toile de jute.

Pour vos rosiers en racines nues:
Si vous commandez et réceptionnez un colis de rosiers en racines nues, il faudra surtout veiller à ne pas laisser sécher les racines. Les rosiers envoyés par colis sont conditionnés de manière à ce que ce problème n’arrive pas mais un « accident » est toujours possible. Le premier geste sera de plonger les racines dans un seau d’eau durant une heure ou deux. Planter dès lors vos rosiers en racines nues le plus vite possible. Si la terre est gelée, vos rosiers peuvent patienter en jauge. Remplissez un grand contenant de terreau et plantez-y vos rosiers, maintenant le pot provisoire à l’abri du gel, plantez ensuite dès que la météo le permet.

 

Pépinière Filroses

www.filroses.com


< Précédent