< Précédent

Chrysanthèmes de jardin et de balcon

Tristes, les chrysanthèmes de jardin et de balcon ? Oubliez cette mauvaise réputation. Au moment où toutes les plantes déclinent, ces fleurs lumineuses brillent de tous leurs feux, illuminent massifs et terrasses jusqu’aux premières gelées ...

 

Tristes, les chrysanthèmes de jardin et de balcon ? Oubliez cette mauvaise réputation. Au moment où toutes les plantes déclinent, ces fleurs lumineuses brillent de tous leurs feux, illuminent massifs et terrasses jusqu’aux premières gelées.

Le chrysanthème d’automne, Chrysanthemum indicum, est originaire de Chine et de Corée mais il est aujourd’hui une fleur culte au Japon où elle est le symbole du plaisir et du bonheur. Résultat de nombreuses hybridations au cours des derniers siècles, les chrysanthèmes actuelles nous ont donné des plantes fort différentes, des chrysanthèmes de fleuristes à grosses fleurs qui ornent les cimetières à la Toussaint aux nombreuses variétés de plantes vivaces à fleurs étoilées qui fleurissent dans les jardins.

En pot sur la terrasse
Vendues en grosses potées rondes dans les jardineries et les supermarchés, les chrysanthèmes pomponnettes à petites fleurs trouvent leur place aussi bien dans la maison que sur la terrasse. On peut les installer dans de grandes jardinières en association avec des bruyères, des heucheras ou du lierre. Plus résistantes aux intempéries que leur sophistiqué cousin à grosses fleurs, elles sont parfaites pour une décoration saisonnière en bouche-trous dans les massifs de vivaces ou au pied des arbustes. Comme elles ne résistent pas au gel, il faut les jeter une fois la floraison terminée ou leur faire passer l’hiver sous un abri.

Rustiques au jardin
De culture facile, les chrysanthèmes vivaces résistent parfaitement au gel et peuvent rester en pleine terre pendant de longues années. On les plante en automne ou au printemps en veillant à ne pas enterrer le collet. Trouvez-leur un emplacement ensoleillé et bien dégagé car ils n’apprécient pas l’ombre, à l’abri des grands vents. Le sol doit être bien travaillé et drainé, amendé avec du compost bien mûr. Les terres lourdes et un peu collantes rendent les plantes plus sensibles au froid et à l’humidité hivernale. Dans ce cas, améliorez le drainage avec du sable grossier. Lors des arrosages, il ne faut pas mouiller le feuillage afin d’éviter l’apparition de maladies comme la rouille ou l’oïdium. On multiplie facilement les chrysanthèmes de jardin en divisant les touffes au printemps. Vous pouvez aussi vous essayer aux semis. Les jardineries proposent des sachets de graines en mélange. Vous serez stupéfaits par la diversité des coloris.

 

Auteur: 
Agnès Speeckaert pour Magie des Jardins
Description auteur: 

Agnès Speeckaert est journaliste et photographe, spécialisée dans le jardinage et les reportages de jardins. Dans sa famille, le jardinage s'est transmis de mère en fille. C'est pour aider ses copines à arranger leur jardin qu'Agnès a suivi des études d'horticulture et de paysagisme à Gembloux. Elle est aujourd'hui devenue la spécialiste du jardinage dans de nombreux magazines !


< Précédent