< Précédent

L’art des topiaires

L’art topiaire est l’art de tailler des arbustes à feuillage persistant en leur donnant des formes diverses. Bonne nouvelle: elles ne sont pas réservées aux spécialistes. Sculpter et broder en vert est à la portée de tous !

 

L’art topiaire est l’art de tailler des arbustes à feuillage persistant en leur donnant des formes diverses. Bonne nouvelle: elles ne sont pas réservées aux spécialistes. Sculpter et broder en vert est à la portée de tous !

Rien de tel qu’une topiaire, véritable sculpture végétale, pour apporter du caractère au jardin. L’art topiaire commence avec la plus petite bordure de buis parfaitement taillée, s’étend aux murs de verdure façonnés en forme d’arcs ou de piliers végétaux, pour se perdre enfin dans l’infinie variété des silhouettes figuratives ou géométriques: boules, cônes, torsades ou animaux. La taille se fait en général deux fois par an, à la fin du printemps (mai) puis au début de l’automne (septembre). Utilisez une cisaille à main bien affûtée. Evitez le taille-haie électrique qui blesse le feuillage et le dessèche. Un cordeau est indispensable pour maintenir la régularité des bordures, des angles et des lignes droites. Pour dessiner la silhouette des cônes, carrés et obélisques, il vous faudra un gabarit en carton ou en bambou. Et si cela vous semble trop compliqué, il existe en jardinerie des formes topiaires toutes en grillage à poule.

Quels végétaux choisir ?
- Le buis (Buxus): sa croissance lente et sa silhouette touffue sont idéales pour les bordures basses et les topiaires en pot. Peut souffrir de maladie (pyrale du buis) qui dessèche le feuillage.
- L’ilex crenata: ce houx à petite feuille peut remplacer le buis pour des haies basses, une sphère ou une pyramide. La variété ‘Blondie’ a des pousses jaune clair et pousse très vite.
- L’osmanthus heterophyllus et burkwoodii: son feuillage vernissé peut également remplacer le buis pour former une haie persistante somptueuse.
- L’if (Taxus): facile à tailler pour les topiaires de grande taille et les rideaux épais, il supporte parfaitement les tailles sévères car il repousse sur le vieux bois.
- Le lonicera nitida ‘Elegans’: ce chèvrefeuille arbustif présente une croissance très rapide et un port ramifié, idéal pour former des banquettes bien denses.
- Le lierre (Hedera helix): ses lianes souples doivent être guidées et taillées comme un mur ou entrelacées sur un support métallique pour former les petits topiaires figuratifs.
- Le pin et le genévrier: ces conifères se prêtent à la taille en parasol ou en nuages à partir de un ou plusieurs pieds dénudés.

 

Auteur: 
Agnès pour Magie des Jardins
Description auteur: 

Agnès Speeckaert est journaliste et photographe, spécialisée dans le jardinage et les reportages de jardins. Dans sa famille, le jardinage s'est transmis de mère en fille. C'est pour aider ses copines à arranger leur jardin qu'Agnès a suivi des études d'horticulture et de paysagisme à Gembloux. Elle est aujourd'hui devenue la spécialiste du jardinage dans de nombreux magazines !


< Précédent