< Précédent

Août: Les conseils pour votre jardin

 

Si le jardin semble se reposer, les fleurs fabriquent leurs graines, les fruits mûrissent et le potager distribue ses richesses. Profitons-en !

 

Météo
La longueur des jours décroît sensiblement au profit des nuits traversées d’étoiles filantes. Le 30 août, on fêtera saint Fiacre, patron des jardiniers, fleuristes, maraîchers et horticulteurs.

Sur le balcon
Les plantes annuelles cultivées en pot risquent de dépérir faute d’apport régulier d’engrais. Une fois par semaine, mouillez si nécessaire le pot en l’inondant jusqu’à saturation, afin que tout le terreau soit imbibé d’eau. Rajoutez une dose d’engrais liquide tous les 15 jours. Supprimez toutes les fleurs fanées pour provoquer de nouvelles floraisons. Bien soignées, vos plantes continueront à fleurir jusqu’à l’automne.

Parterres de vivaces
Le mixed border de plantes herbacées est probablement ce qu’il y a de plus difficile à réaliser dans un jardin. On oublie les grandes taches de couleurs monotones pour composer des tableaux plus raffinés et audacieux. On ose les contrastes tempérés par la présence des graminées ou de plantes au feuillage intéressant. Les oppositions de teintes et de formes des végétaux sont recherchées pour la force de l’impact visuel qu’elles produisent.

Mulching
Pour maintenir l’humidité au pied des arbustes et surtout empêcher la germination des mauvaises herbes, répandez sur le sol une couverture de feuilles mortes, de la paille ou des déchets de tonte de gazon. La gamme des copeaux de bois et des écorces de pin vendue en vrac ou en sac dans les jardineries s’est élargie avec des coquilles de fèves de cacao et des paillettes de lin.

Semer les fleurs bisannuelles
Deux ans, c’est la durée de vie d’une plante bisannuelle. Elle fleurit, produit des graines et meurt la seconde année de son existence. C’est à la fin de l’été que l’on sème les graines des roses trémières, digitales et mufliers qui fleuriront l’été suivant. C’est aussi le moment de semer les pensées, myosotis et pâquerettes qui s’épanouiront au printemps. Si vous laissez faire la nature, toutes ces plantes reviendront ensuite chaque saison fleurir vos massifs par des semis naturels.

Verger
L’éclaircissage des fruits au verger permet de produire des fruits de qualité plutôt qu’en grande quantité. La nature fait souvent une bonne sélection mais il est toujours utile, même quand la saison avance, d’effectuer un tri et de ne garder que les fruits les plus prometteurs. En conséquence, on ne laisse qu’un ou deux fruits par bouquet, suivant la vigueur de l’arbre.
 

Auteur: 
Agnès Speeckaert
Description auteur: 

Agnès Speeckaert est journaliste et photographe, spécialisée dans le jardinage et les reportages de jardins. Dans sa famille, le jardinage s'est transmis de mère en fille. C'est pour aider ses copines à arranger leur jardin qu'Agnès a suivi des études d'horticulture et de paysagisme à Gembloux. Elle est aujourd'hui devenue la spécialiste du jardinage dans de nombreux magazines !


< Précédent