< Précédent

Des annuelles pour votre balcon en fleurs

Une seule saison pour vivre, fleurir et mourir : les fleurs annuelles n’ont pas de temps à perdre. Profitez de cette véritable explosion de couleurs et de formes pour en garnir généreusement vos potées et suspensions ...

 

Une seule saison pour vivre, fleurir et mourir : les fleurs annuelles n’ont pas de temps à perdre. Profitez de cette véritable explosion de couleurs et de formes pour en garnir généreusement vos potées et suspensions.

La plupart des plantes de balcon sont annuelles. Elles naissent au printemps dans la chaleur d’une serre et meurent au premier froid. Entre temps, elles colorent généreusement les balcons et les terrasses durant tout l’été. Installez les sur votre balcon, après le 15 mai, lorsque les gelées ne sont plus à craindre. Si votre balcon se trouve à l’ombre, le choix des plantes se trouve réduit. Vous installerez les impatiens trapues, le fuchsia, le petit bégonia de bordure ou le gros bégonia tubéreux. Si votre terrasse est ensoleillée, à vous les pétunias et surfinias, la verveine, la sauge, le tabac d’ornement, le bacopa, le scaevola, l’anthémis ou le brachycome. Les géraniums, tagètes, lobelias et dahlias nains supportent aussi bien l’ombre légère que le soleil. Elles vous offriront une floraison ininterrompue jusqu’aux premières gelées si vous leur donnez régulièrement de l’engrais et supprimez les fleurs et tiges fanées.

Un peu de fantaisie
L’association de plantes dites classiques avec des plantes plus sophistiquées donne d’excellents résultats. Remplacez les géraniums, impatiens et pétunias par de nouvelles venues, par exemple le bidens aux fleurs en étoile jaune, le scaevola d’un bleu lumineux idéal pour les suspensions, l’hélichrysum au feuillage duveteux ou le tabac d’ornement qui sent délicieusement bon dès le crépuscule. Retenez aussi les noms des diascia, némésia, bacopa, brachycome et minulus qui apportent la pointe de légèreté indispensable à une jardinière pleine de fantaisie. Si vous disposez de peu d’espace, travaillez en hauteur. Pensez aussi aux corbeilles suspendues et aux plantes grimpantes comme les pois de senteur, la cobée, l’ipomée ou le haricot d’Espagne qui vous permettront de créer un splendide rideau de fleurs.

Lancez-vous !
- Le bon pot. Les longues jardinières avec soucoupe sont idéales pour garnir les balcons. Pour la terrasse, utilisez des pots volumineux pour offrir de l’espace à vos plantes et réduire la fréquence des arrosages.
- Le drainage. Le fond du pot doit être percé de trous pour l’évacuation de l’eau. Une couche de gravillons ou de tessons de pots cassés est déposée dans le fond du pot afin que les excès d’eau puissent s’évacuer.
- Le terreau. Investissez dans un terreau spécial pour les jardinières et plantes fleuries qui privilégie la rétention de l’eau. Il doit contenir un engrais à diffusion lente qui nourrira vos plantes pendant trois mois.
- La plantation. Remplissez le pot aux trois quarts de terreau et installez vos plantes. Couvrez de terreau et tassez la motte en laissant 3cm en dessous du bord pour recevoir l’eau d’arrosage. Arrosez généreusement pour imbiber tout le terreau.

Agnès.

Auteur: 
Agnès Speeckaert
Description auteur: 

Agnès Speeckaert est journaliste et photographe, spécialisée dans le jardinage et les reportages de jardins. Dans sa famille, le jardinage s'est transmis de mère en fille. C'est pour aider ses copines à arranger leur jardin qu'Agnès a suivi des études d'horticulture et de paysagisme à Gembloux. Elle est aujourd'hui devenue la spécialiste du jardinage dans de nombreux magazines !


< Précédent